L’Hérault passe en vigilance orange : Jusqu’à 200mm en 24h prévus

Un épisode méditerranéen a débuté la nuit dernière. Il concerne actuellement les Pyrénées-Orientales et l’Aude, qui sont, d’ailleurs, placés en vigilance orange par Météo-France. Depuis 10h, l’Hérault rejoint les départements placés en vigilance.

© Météo France

Dans le courant de la journée, ces intempéries vont se déplacer et concerneront à partir de la nuit prochaine, et surtout en journée de lundi, le département de l’Hérault. Les paramètres à surveiller seront les mêmes ; une forte pluie et des orages localement virulents. Le vent pourra également souffler fort sous les orages les plus violents. Précisions de l’Institution :

– Sur les Pyrénées-Orientales et l’Aude :

Les pluies orageuses vont se poursuivre sur ces départements. Elles pourront donner des cumuls importants sur de courtes durées. Celles-ci sont par moments accompagnées de forts orages, de grêle et de fortes rafales de vent.

Il est attendu localement jusqu’à 130 à 150mm en 24h.

En seconde partie de nuit prochaine, les pluies se décalent vers l’Hérault.

– Sur l’Hérault :

Des pluies parfois orageuses en cours sur le relief se poursuivent tout au long de la journée.

En fin de journée de dimanche et nuit de dimanche à lundi, des cellules orageuses plus virulentes remontent du golfe du Lion et traversent le département en s’alignant parfois pendant quelques heures sur une même zone, donnant de fortes intensités .

En début de journée de lundi, le risque orageux et les pluies s’atténuent sur l’Est du département mais ils restent encore présents sur la moitié Ouest.
Sur l’ensemble de l’épisode depuis samedi soir, on attend des cumuls de l’ordre de 70 à 120mm , 150 à 180 mm sur le relief.

– Facteur aggravant :

Vigilance jaune Vagues Submersion sur les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault.

Le fort vent de secteur Est génère de fortes vagues et une surélévation importante du niveau de la mer. La conjonction de ces deux phénomènes risque d’engendrer une submersion sur les parties exposées ou vulnérables de ces département.

De plus ces conditions risquent de gêner l’écoulement des rivières.

Une situation qui pourrait restée figée plusieurs heures

« C’est en début de soirée que la situation méritera d’être le plus surveillée. Alors qu’une accalmie se dessinera sur le Roussillon, une ligne pluvio-orageuse devrait traverser le département de l’Hérault d’Ouest en Est. Cette ligne pourrait se retrouver bloquée plusieurs heures entre l’Est de l’Hérault et l’Ouest du Gard donnant de forts cumuls de précipitations des Cévennes au littoral.

Ces précipitations devraient se décaler vers la vallée du Rhône en cours de nuit de dimanche à lundi en étant toutefois moins abondantes excepté si le risque orageux persiste sur l’Est du Gard.

Ces pluies devraient persister de l’Est Hérault à la PACA entre lundi et mardi sans pour autant être significatives.

En dehors des pluies significatives attendues, un vent de secteur Est/Sud Est va se mettre en place créant une forte houle en mer provoquant un risque de submersion sur les côtes », souligne Adrien Four, languedocien et étudiant en licence de Géographie.

© Météociel