Le volcan Askja (Islande) sous haute-surveillance.

Le volcan Askja (Islande) sous haute-surveillance.

12 novembre 2019 Non Par Alexandre Bourasseau

Plus de 500 secousses ont été recensées sur les 5 derniers jours autour du volcan islandais dont quelques unes ont été ressenties par les résidents. Un signe qu’une activité est actuellement en réveil. Deux scénarios sont ainsi avancés ce mardi soir :

  • Une intrusion de magma dans des brèches, ce qui ne conduit pas spécialement à une éruption.
  • Une éruption imminente.

Aucune des deux hypothèses n’est privilégiée actuellement mais une éruption pourrait conduire à de très sérieuses difficultés dans le transport aérien. Rappelez vous, du 14 au 20 avril 2010, le nuage de cendres créé par le volcan Eyjafjöll, lui aussi islandais, avait paralysé l’espace aérien européen.

C’est ce qui est aujourd’hui redouté si ce volcan, effusif lui aussi, comme Eyjafjöll, venait à entrer en éruption.

Ci-dessous, une carte de modélisation du nuage de cendres, si Askja devait entrer en éruption ces prochaines 24 heures.

En cas d’une éruption dans les 24 prochaines heures, le panache pourrait largement toucher la France.

© NOAA