Venise sous l’eau : qu’est ce que l’Acqua Alta ?

Venise sous l’eau : qu’est ce que l’Acqua Alta ?

12 novembre 2019 Non Par Alexandre Bourasseau

Venise est sous l’eau. Le phénomène, tout à fait habituel pour la saison, se produit chaque année. Pour cette année 2019, le phénomène est particulièrement intense en raison des conditions pluvieuses très marquées.

Le terme « acqua alta » dans l’usage commun, indique en réalité un phénomène générique.

Les types et qualifications d’Acqua Alta

D’un point de vue technique, il existe des définitions plus rigoureuses, fondées sur le niveau des marées réunies :

  • marée soutenue quand le niveau de marée est compris entre +80 cm et +109 cm sur le zéro marégraphique (niveau moyen de la mer mesuré en 1897) ;
  • marée très soutenue quand la valeur est comprise entre +110 cm et +139 cm ;
  • acqua alta exceptionnelle quand la valeur rejoint ou dépasse les +140 cm.

Aujourd’hui, le niveau a atteint 127cm, ce qui représente une inondation globale de la ville de Venise à environ 40% ! Les niveaux les plus bas sont, bien entendu, les plus affectés.

Comment est mesurée l’Acqua Alta ?

On mesure l’Acqua Alta à partir du degré zéro marégraphique de la Punta della Salute. Lorsque la marée maximum prévue dépasse les 110 cm, une sirène avertit les habitants.

La Place Saint Marc, la première touchée

Malheureusement, la zone la plus basse de Venise est la place Saint Marc, ce qui fait qu’une marée exceptionnelle de 140 cm submerge sous 60 cm d’eau le cœur historique de Venise. Ce mardi, on estime ainsi que la Place a subi une inondation dont le niveau a pu atteindre 45cm.