La gastro au maximum, la grippe s’installe : la météo et les virus

La gastro au maximum, la grippe s’installe : la météo et les virus

21 janvier 2020 Non Par Alexandre Bourasseau
Toutes les régions sont concernées par l’épidémie de gastro
© Réseau Sentinelles

Les deux « virus d’hiver » sont bien là. L’épidémie de gastro continue de prendre de l’ampleur et toutes les régions sont concernées. Selon le réseau Sentinelles, le pic d’intensité de l’épidémie semble atteint mais reste prudent quant à une éventuelle nouvelle hausse.

L’Île-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur sont touchées par l’épidémie de grippe qui s’installe sur tout le pays.
© Réseau Sentinelles

En ce qui concerne la grippe ; les régions Île-de-France et Provence-Alpes-Côte-d’Azur viennent de passer le cap épidémique. Toutes les autres régions métropolitaines sont entrées en phase pré-épidémique.

Le froid ne tue pas les microbes

Il faut savoir que malgré les gelées enregistrées le matin sur un bon nombre de communes au Nord de la Loire, ces dernières ne tuent pas les virus. Il affaiblit et ralentit la propagation de ces derniers.

L’humidité, transporteur de virus

Le taux d’humidité, très élevé en ce moment à cause du puissant anticyclone, favorise la prolifération. De plus, rester chez soi dans un air ambiant à le même effet.

La fatigue rend notre corps vulnérable

Enfin, la différence de températures entre l’air extérieur et l’intérieur du corps sollicite beaucoup plus l’organisme en période hivernale, ce qui le fatigue et le rend bien plus vulnérable face aux virus.