Tempête Ciara ce week-end : le point complet sur ce qui est prévu

Tempête Ciara ce week-end : le point complet sur ce qui est prévu

8 février 2020 Non Par Alexandre Bourasseau

Fini les conditions anticycloniques sur le pays. Dès demain – dimanche – , le temps va rapidement se dégrader et nous allons connaître une période très très agitée sur le pays. Quasiment aucune région ne sera épargnée. Dans un premier temps, nous allons nous focaliser sur la moitié Nord du pays, avant de rejoindre, dans un second temps, le Sud-Est du pays, et en particulier la Corse, qui pourrait à nouveau, subir de très violentes rafales de vent, parfois même supérieures à 200 km/h sur le Cap Corse (traditionnellement exposé à des rafales extrêmes). Ce qui n’est pas de bonne augure, car nous vous rappelons qu’un incendie touche encore l’Est de l’île. Même si celui ci est circonscrit, le retour de violentes rafales de vent, pourrait refaire partir cet incendie à partir des points chauds existants. Le point et la chronologie de cet événement :

Moitié Nord du pays

Samedi 8 février 2020

18h

Le vent commencera à souffler sur le Finistère avec des pointes de l’ordre de 50 à 60 km/h. Prémices de l’arrivée de la dépression.

Nuit du samedi 8 au dimanche 9 février 2020

3h

Le vent continue de se renforcer sur le Finistère avec des rafales de secteur Sud qui avoisinent à présent les 80 km/h, localement 90. Le vent commence à se lever également dans l’intérieur de la Bretagne avec des rafales de l’ordre de 50 à 60 km/h.

Dans le même temps, les premières rafales supérieures à 50 km/h sont enregistrées sur la Normandie et les Hauts de France. Les rafales n’excèdent pas les 40 km/h sur les autres régions de la moitié Nord. Les conditions demeurent calmes sur le Nord-Est.

Dimanche 9 février 2020

9h

Les rafales les plus intenses sont attendues sur les Hauts de France. Le littoral sera fortement touché avec des rafales souvent proches des 100 km/h en rafales. Dans l’intérieur des terres de cette même région, les rafales devraient se maintenir à une force plus relative avec des pointes, tout de même, à 80 km/h. Accalmie temporaire sur la Bretagne et la Normandie avec des rafales comprises entre 70 et 90 km/h, y compris dans les terres.

Dans les terres au Nord d’une ligne La Rochelle / Tours / Auxerre / Metz, les rafales seront proches des 50 km/h, voire un peu plus localement.

16h

1ère période critique sur les Hauts de France avec des rafales qui seront souvent proches des 130 km/h, y compris sur l’agglomération lilloise.

Ce vent puissant débordera jusque sur le bassin parisien avec des rafales proches de 90 km/h, et d’une manière générale, concernera également la Normandie.

Sur la Bretagne, le vent se renforcera à nouveau et nous aurons des rafales supérieures à 100 km/h sur le littoral, 80 km/h dans les terres.

Au nord d’une ligne, La Rochelle / Vierzon / Dijon / Saint-Dizier et au Sud d’une ligne Nantes / Le Mans / Paris / Laon, les rafales seront souvent comprises entre 60 et 80 km/h.

Ce vent va se maintenir jusqu’en début de nuit suivante et se propager aux régions du Nord-Est.

Nuit du dimanche 9 au lundi 10 février 2020

Toutes les régions au Nord d’une ligne Bordeaux / Brive / Lyon / Besançon, seront concernées par des vents très soutenus avec des rafales supérieures à 90 km/h, localement plus de 100 km/h.

Sur l’Alsace, des rafales supérieures à 110 km/h ne sont pas exclues.

De 1h à 7h du matin : seconde phase critique sur le littoral de la Manche.

Un renforcement temporaire mais significatif est à prévoir sur cette plage horaire. Attendu vers 1h du matin sur les côtes du département de la Manche, il devrait toucher vers 2h du matin, le littoral du Calvados et de la Seine Maritime, puis vers 3h du matin, les littoraux des Hauts de France.

Les rafales prévues sont de l’ordre de 130 km/h, localement un peu plus. Ce vent de secteur Ouest va très fortement solliciter le littoral. Attention, le coefficient de marée sera très haut (98) avec une pleine mer prévue aux alentours de minuit.

Ce renforcement temporaire devrait s’achever vers 3h du matin pour la Manche et le Calvados, 5h pour la Seine Maritime, 6h pour la Somme, le Nord et le Pas-de-Calais.

Lundi, le vent continuera de souffler avec un point particulier également sur la Haute-Corse. Ce bulletin fera l’objet d’une mise à jour.