GRAND FROID

LES DANGERS

Le grand froid diminue, souvent insidieusement, les capacités de résistance de l’organisme. Comme la canicule, le grand froid peut tuer indirectement en aggravant des pathologies déjà présentes.

Le froid affecte différemment chaque personne, selon qu’elle vit en ville ou à la montagne, au nord ou au sud de la France. Les risques sanitaires sont cependant accrus pour toutes les personnes fragiles (personnes âgées, nourrissons, convalescents) ou atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques.

Les personnes en bonne santé peuvent également éprouver les conséquences du froid, notamment celles qui exercent un métier en extérieur (agents de la circulation, travaux du bâtiment, conducteurs de bus, chauffeurs de taxi…)

LES CONSÉQUENCES LES PLUS GRAVES

L’hypothermie

Lorsque la température du corps descend en dessous de 35°C, les fonctions vitales sont en danger. Difficile à détecter dès le début, l’hypothermie touche d’abord les plus fragiles: personnes âgées ou sous traitement médicamenteux, nourrissons.

Les premiers symptômes :

une prononciation saccadée ;

une difficulté à marcher ;

une perte de jugement, puis confusion mentale ;

une perte de coordination des membres ;

un engourdissement progressif ;

une perte de connaissance, puis un coma.

Les engelures

Ces gelures superficielles de la peau doivent être traitées rapidement avant de dégénérer en gelures. La peau se colore en blanc ou en jaune-gris et devient anormalement ferme ou malléable. On ressent un léger engourdissement, mais pas de douleur dans cette zone. Non traitées, les tissus atteints deviennent noirs et peuvent se briser en cas de contact.

LES CONSEILS DE COMPORTEMENT

VIGILANCE ORANGE

• Évitez l’exposition prolongée au froid et au vent et les sorties aux heures les plus froides.

• Veillez à un habillement adéquat (plusieurs couches, imperméable au vent et à la pluie, couvrant la tête et les mains).

• Évitez les efforts brusques.

• Attention aux moyens utilisés pour vous chauffer : les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu.

• Ne jamais utiliser des cuisinières, braséros, etc. pour se chauffer.

• Ne consommez pas de boissons alcoolisées


VIGILANCE ROUGE

• Évitez toute sortie au froid.

• Si vous êtes obligé de sortir, évitez les heures les plus froides et l’exposition prolongée au froid et au vent, veillez à un habillement adéquat (plusieurs couches, imperméable au vent et à la pluie, couvrant la tête et les mains).

• Évitez les efforts brusques.

• Attention aux moyens utilisés pour vous chauffer : les chauffages d’appoint ne doivent pas fonctionner en continu.

• Ne jamais utiliser des cuisinières, braséros, etc. pour se chauffer.

• Ne consommez pas de boissons alcoolisées.