VAGUES – SUBMERSION

LES DANGERS

En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d’activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral.

Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens. Les objets non correctement arrimés peuvent être emportés.

Les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur la terre ferme. À proximité des estuaires, l’écoulement des cours d’eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements.

Les dégâts peuvent être aggravés en cas de violentes rafales de vent, de fortes pluies, de crues concomitantes ou de ruptures de digues.

Les dommages aux personnes et aux biens provoqués par les vagues et les submersions dépendent donc de facteurs naturels mais également de l’implantation des activités humaines (occupation des sols). Ils peuvent être réduits grâce à des mesures de protection (digues, jetées, dunes) et de prévention (restriction sur les aménagements en zone exposée, information, préparation…).

LES CONSEILS DE COMPORTEMENT

VIGILANCE ORANGE

• Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.

• Évitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

Habitants du bord de mer

• Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.

• Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés.

• Prévoyez des vivres et du matériel de secours.

• Surveillez la montée des eaux et tenez-vous informé auprès des autorités.


VIGILANCE ROUGE

• Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.

• Ne circulez pas en bord de mer, à pied ou en voiture.

• Ne pratiquez pas d’activités nautiques ou de baignade.

Habitants du bord de mer ou le long d’un estuaire

• Fermez toutes les portes et les fenêtres, ainsi que les volets en front de mer.

• Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés.

• Prévoyez des vivres et du matériel de secours.

• Surveillez la montée des eaux et tenez-vous prêts à monter à l’étage ou sur le toit

• Tenez-vous informé auprès des autorités communales ou préfectorales et préparez-vous, si nécessaire et sur leur ordre, à évacuer vos habitations.