Vers une nouvelle tempête et un risque important de submersion au littoral ce week-end


27 janvier 2021

Nous nous dirigeons vers un nouveau week-end très agité avec le passage d'une nouvelle perturbation très active. Cette dernière apportera beaucoup de vent. Nous pourrions même parler d'une tempête si les prévisions se confirment.

La quasi totalité du littoral atlantique est concerné. Notez que dans la foulée, un épisode de tramontane violente devrait se mettre en place. Nous faisons le point :

Nuit de vendredi à samedi :

2h du matin : les vents les plus violents sont encore situés au large. La Bretagne sera la première région a sentir les prémices de cette tempête avec des rafales comprises entre 60 et 80 km/h, jusque dans les terres.

Samedi :

6h : les rafales atteignent 60 à 70 km/h dans les terres sur un large quart Nord-Ouest. Dans le même temps, l'aggravation venteuse sur le littoral va se mettre en place de la Bretagne à la Charente-Maritime. Parallalèlement, le vent soufflera très violemment sur les hauteurs corses et sur les caps du Nord de la l'île de Beauté. A noter aussi que des rafales très puissantes (nettement supérieures à 100 km/h) sont attendues sur les hauteurs du Puy-de-Dôme.

11h : le minimum dépressionnaire devrait se situer sur l'extrême Sud-Ouest de la Grande-Bretagne. Dans la partie Sud de la perturbation, le vent continuera de souffler en tempête. Les rafales jusque dans l'intérieur des terres des départements côtiers devrait atteindre assez facilement les 70 km/h, jusqu'à 90 km/h sur le littoral, potentiellement un peu plus encore sur les îles.

17h : dans les terres de Vendée, des Deux-Sèvres, de la Charente-Maritime, les rafales atteignent les 90 km/h, localement et ponctuellement 100 km/h. Sur le littoral et sur les îles, les rafales atteignent 110 à 120 km/h, parfois un peu plus.

21h : les rafales les plus importantes se situeront sur le littoral aquitain (de la Charente-Maritime aux Pyrénées-Atlantiques) avec des rafales qui pourront atteindre les 130 km/h. Dans l'intérieur des départements de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de la Charente, de la Gironde, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Gers et des Hautes-Pyrénées, les rafales atteindront assez facilement les 100 km/h. Le minimum de la dépression devrait se situer en plein milieu des Pays-de-la-Loire. Tout autour de ce minimum, le vent aura bien faiblit. Parallèlement, le vent continuera de souffler très fort en Mer entre les Alpes-Maritimes et la Corse. Sur l'île de Beauté, le vent sera très fort également sur le littoral oriental. Des valeurs proches de 150 km/h sont probables sur le Cap Corse (cap traditionnellement exposé aux vents extrêmes).

Dimanche mi-journée : un épisode de tramontane violente est attendu avec des pointes souvent comprises entre 100 et 120 km/h. Un épisode à affiner bien entendu.

Notez que la fiabilité, bien qu'assez bonne sur l'intensité et les territoires concernés, demeure limitée, en particulier sur les heures citées dans cet article. Une mise à jour régulière est réalisée par notre équipe.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article